Fonctions des pyramides

À QUOI SERVAIENT LES PYRAMIDES ?

de lecture - mots

Envie de comprendre quel était le rôle de ces colossaux édifices en Égypte antique ? De comprendre en quoi les pyramides étaient liées aux dieux égyptiens ? Et de découvrir également les théories sur les autres rôles présumés des pyramides ?

Notre équipe de passionnés se fera donc une joie de vous éclairer sur ces quelques questions dans un article précis et distrayant !

Les pyramides égyptiennes sont les tombeaux des pharaons de la IVème dynastie. Grâce à la forme d’entonnoir carré, les pyramides permettent aux âmes des pharaons de se concentrer en leurs sommets afin de monter facilement vers le ciel auprès des dieux de l’Égypte.

Dans cet article, nous découvrirons ensemble :

  • Comment les pyramides permettaient aux pharaons de trouver le repos dans le monde des morts selon la religion des anciens Égyptiens
  • Que contenaient les pyramides dans leurs grandes galeries et dans leurs chambres funéraires
  • Comment les pyramides remplissaient leur rôle de protection des corps terrestres des pharaons défunts

Après avoir lu les quelques paragraphes qui suivent, vous comprendrez parfaitement à quoi servent les pyramides géantes du pays du Nil 🐪.

Et maintenant, commençons sans plus attendre !

1) Les différentes fonctions des pyramides

Les pyramides sont aujourd’hui autant les symboles de références de l’Égypte antique que de l’Égypte moderne. Néanmoins, au cours de la civilisation égyptienne, les pyramides étaient bien plus que cela : elle avait pour rôle d’autoriser les rois de Haute Égypte et de Basse Égypte, les pharaons, à mener des vies fastes et sans manque dans l’au-delà aux côtés des dieux.

Voyons donc ensemble les deux rôles principaux des pyramides.

A) Leur rôle lié à la mythologie égyptienne

Selon la mythologie égyptienne, la vie après la mort se passe à la fois dans le monde souterrain (les enfers), dans le monde terrestre (le paradis des Égyptiens normaux) et dans le monde céleste (le monde des dieux). Les pharaons, eux, aspirent à atteindre l’au-delà dans un désir de vivre dans la joie et dans la prospérité au côté des dieux.

Ainsi, un peu contre-intuitivement, les pyramides sont un moyen permettant aux pharaons de monter rejoindre le dieu soleil Râ et les autres dieux dans les cieux après leurs morts terrestres. Pour cela, la forme même de ces monuments étonnants (un entonnoir inversé de forme pyramidale disposant d’une ouverture vers le haut) permet à l’âme du pharaon de sortir de son corps et de se concentrer en un seul point pour monter peu à peu vers le ciel.

De plus, pour garantir que le pharaon sera bien accueilli dans sa « vie d’après », de nombreux objets de valeurs étaient placés dans les pyramides. La plupart de ces objets avaient pour but d’être utiles au pharaon dans sa seconde vie. Ainsi, il n’était donc pas rare de trouver des objets tels que des lits, des chaises et même des barques (ayants la fonction de permettre au pharaon de naviguer dans les cieux aux côtés de ) placés dans les différentes pièces de la pyramide.

Mais les objets fonctionnels ne suffisent pas : les grandes pyramides contenaient aussi des objets d’une valeur inestimable qu’un pharaon devrait offrir aux dieux pour pouvoir régner à leurs côtés. Amassés à l’intérieur des différentes chambres funéraires de la pyramide, des bijoux, masques, sarcophages et statues de divinités luxueuses formaient un véritable trésor.

Bien évidemment, les Égyptiens ont vite compris que ces richesses attireraient rapidement des pillards de tombes qui n’hésiteraient pas à profaner les pyramides de leurs souverains par appât du gain. Cela nous amène au deuxième rôle des pyramides : la protection des corps des pharaons.

Barque funéraire de la pyramide de Khéops

Comme le démontre par sa taille cette barge funéraire antique retrouvée dans un des couloirs ascendants de la pyramide du pharaon Khéops, les pyramides égyptiennes étaient construites dans le but d’être bien remplie !

B) Leur rôle de protection de la momie du pharaon

Les pyramides n’ont rien à envier aux châteaux-forts du Moyen-Âge : elles sont aussi des places conçues pour être inviolables. En effet, d’après les croyances des Égyptiens, un dommage ou un outrage infligé au corps du pharaon pouvait avoir de lourdes répercussions dans sa « vie d’après ».

Ainsi, de nombreux hiéroglyphes porteurs de malédictions divines et de nombreux pièges sont disposés de manières à dissuader les profanations des pilleurs de tombes. De plus, en supplément des pièges de type « dalles piégées », « portes piégées » et « fosses à serpent », l’architecture prévoyait quasiment toujours une « fausse chambre du roi » destinée à être trouvée facilement dans le but de protéger la vraie chambre du pharaon.

Cependant, malgré toutes ces précautions pourtant mûrement réfléchies et coûteuses, on estime que tous les trésors des pyramides ont disparus un peu avant l’an 1000 av. J.-C. (les pillards ayant sûrement bien été bien équipés en termes de sticker "carte au trésors" que vous pouvez découvrir sur le site de notre partenaire Tech Accessory Universe). 

Schéma de l'intérieur d'une pyramide

Sur ce schéma révélant les secrets de la pyramide de Khéops, on voit bien la partie dans le sol contenant la fausse chambre du pharaon. Cette chambre est bien facilement découvrable puisqu’un visiteur n’a qu’à marcher en ligne droite depuis l’entrée principale de l’édifice pour y accéder !

2) Les pyramides les plus célèbres de l’histoire : celles du site de Gizeh

Les pyramides d'Égypte

Arrivé ici, vous savez tout des rôles principaux des pyramides. Une chose pourrait cependant vous faire défaut : l’histoire des trois pyramides qui ont fait connaître toutes les autres par leurs tailles et leur résistance face au temps.

En effet, bien que l’histoire de toutes les pyramides égyptiennes commence avec la pyramide de Djéser, une pyramide dite à degrés (c’est-à-dire une pyramide ayant une forme pyramidale en escalier progressif et non une surface lisse), ce sont les trois pyramides du plateau de Gizeh, bien plus impressionnantes en terme de taille, qui ont marqué l’histoire.

Découvrons sans plus attendre, une par une, ces trois pyramides situées près de l’ancienne ville de Memphis au Sud du Caire.

T-shirt œil de Râ

A) La pyramide de Khéops

Pharaon bâtisseur : Khéops (ayant régné pendant 63 ans)

Date : vers 2560 avant J.-C.

Taille de la pyramide : 230 mètres de long | 146 mètres de haut

La première des pyramides figurant parmi les sept merveilles du monde antique est celle de Khéops. Le pharaon Khéops a été retenu par l’Histoire comme le pharaon ayant construit la plus grande pyramide d’Égypte et du monde. Cela lui a été permis par son règne très long (63 ans) qui lui a permis d’œuvrer à la construction d’un édifice constitué de 2 millions de ces blocs de calcaire et ayant demandé le travail d’une force permanente de 15 000 ouvriers (un nombre d’hommes nécessaire à la construction d’un bâtiment qui n’a plus jamais été atteint dans l’Histoire).

Haute de 146 mètres à l’origine, elle n’en fait plus que 137 aujourd’hui dû à l’affaissement progressif de ses pierres au fil des siècles. Cependant, si on considère la résilience de cette pyramide à base carré face au temps, ce n’est pas si mal pour une pyramide âgée d’environ 4 500 ans !

B) La pyramide de Khéphren

Pharaon bâtisseur : Khéphren (ayant régné pendant 26 ans)

Date : vers 2500 avant J.-C.

Taille de la pyramide : 215 mètres de long | 143.5 mètres de haut

La deuxième des plus célèbres pyramides du monde est celle de Khéphren, le fils de Khéops. Presque aussi haute que la pyramide précédente, le complexe funéraire pyramidal de Khéphren a pourtant été construit en beaucoup moins de temps (grâce à l’expérience accumulée par la construction de la pyramide de Khéops).

La pyramide de Khéphren est étonnamment beaucoup moins célèbre que son éternel gardien : le Sphinx de Gizeh. Ce dernier construit en même temps qu’elle représente un être mi-lion mi-pharaon ayant pour mission d’impressionner les pilleurs de tombes par ses caractéristiques à la fois suranimales (par son côté lion) et surhumaines (par son côté pharaon). À l’effigie de Khéphren, le Sphinx est devenu une légende par le mystère de la perte de son nez.

C) La pyramide de Mykérinos

Pharaon bâtisseur : Mykérinos (ayant régné pendant 18 ans)

Date : vers 2480 avant J.-C.

Taille de la pyramide : 105 mètres de long | 65.5 mètres de haut

La dernière pyramide de Gizeh ayant été bâtie sur la rive gauche du Nil est celle construite par le pharaon Mykérinos. Ce dernier édifice est le plus petit du site de Gizeh. En effet, Mykérinos ayant régné pendant une période environ trois fois plus courte que celle de Khéops, il est normal que sa pyramide soit trois fois plus petite que celle du premier pharaon du site !

Un souvenir antique de Khéops, Khéphren et de Mykérinos

Ça y est, vous connaissez désormais absolument tous des différents rôles des pyramides. Vous savez quels sont leurs deux rôles principaux (mythologiques/religieux et funéraire) et les trois pyramides qui ont fait connaître toutes les autres (celles de Khéops, de Khéphren et de Mykérinos).

Si vous avez aimé le sens qu’il se cache derrière ces pyramides, sachez que le blog Ancienne Égypte est très heureux de proposer à ses lecteurs intéressés par l’Égypte antique une belle sélection de bagues et de colliers inspirés de l’Égypte ancienne. Pour les découvrir, cliquez simplement sur l’image ci-dessous 👇!

Tableaux égyptiens


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.