La barbes des pharaons égyptiens

LA BARBE POSTICHE

de lecture - mots

Vous souhaitez comprendre ce qu’est la barbe postiche ? Vous souhaitez découvrir en quoi est-ce un attribut indissociable des pharaons ? Où encore découvrir quels sont les autres accessoires qu’arborent ces souverains égyptiens ?

Nous sommes là en tant qu’expert de l’Égypte antique pour vous guider et répondre à toutes ces interrogations.

La barbe postiche est l’un des attributs les plus importants de la tenue des pharaons, si ce n’est le plus important. Il est le lien entre les dieux et le pharaon, mais beaucoup d’autres outils sont aussi à la disposition de celui-ci pour guider son peuple.

Dans cet article, vous découvrirez :

  • La conception et signification la barbe postiche
  • Les autres outils et tenues symboliques des pharaons accompagnant souvent la barbe postiche

Après cet article, l’apparence et les ornements de pharaons n’auront plus de secrets pour vous, tant sur leurs formes que leurs significations.

Découvrons ensemble les mystères des tenues pharaoniques !

1) La barbe postiche

Comme tous les dirigeants et cela peu importe leur époque, les pharaons avaient besoin de se distinguer du commun de leurs peuples. Parmi les nombreux vêtements que ceux-ci portaient, le plus fascinant semble être cette barbe factice venant remplacer celle du pharaon.

A) Une fausse barbe...

Dans l’Égypte antique, la barbe postiche est comme son nom l’indique, une fausse barbe. Celle-ci ne peut être portée qu'uniquement par le pharaon. Dès qu’une cérémonie a lieu, le pharaon est dans l’obligation de la porter. La tradition de porter celle-ci fait partie des plus anciennes coutumes de l’Égypte antique.

En réalité la barbe postiche ne ressemble pas réellement à une barbe, mais plutôt à une barbiche. Elle était portée au menton et tenait en étant attachée aux oreilles. Elle était fabriquée en métal et était gardée précieusement pour être transmise de génération en génération.

Statues avec barbes postiches

La barbe postiche était présente sur toutes les représentations des pharaons peu importe leur forme : sculpture, hiéroglyphes, dessins...

Plusieurs types de barbes postiches existent :

- La barbe postiche rectangulaire était la plus répandue. Elle était portée par la majorité des pharaons.

- La barbe postiche courbée était quant à elle beaucoup moins présente dans l’Égypte antique. Elle était le plus souvent portée par les dieux.

- Des barbes postiches étaient intégrées directement dans des masques. Il existe notamment l’exemple du masque de Toutânkhamon qui possède une barbe postiche directement incrustée.

B) ... Avec une signification forte

La barbe postiche est l’un des attributs qui sont communs aux pharaons et aux dieux. Cet accessoire incontournable de leur tenue marque la différence entre le pharaon et le commun des mortels. Cette barbe était réellement le symbole de la puissance et du caractère divin de celui qui la porte, représentant des dieux sur Terre. Comme exemple de son importance dans les vêtements portés par le pharaon, dans l’écriture hiéroglyphe, le caractère divin est représenté par un homme avec une barbe postiche.

Sarcophages avec barbes postiches

Les sarcophages des grands pharaons étaient d'une beauté poignante. Ils étaient richement décorés et laissaient apparaitre tous les signes les différenciant du commun des mortels.

De plus, la barbe postiche possède une histoire tirée du dieu Osiris lui-même. Osiris est considéré comme étant le pharaon parfait. Il a fait prospérer l’Égypte d’une manière si hors du commun qu’il a acquis le statut de dieu. Néanmoins sa réussite attire la jalousie de son frère Seth qui le tue. À sa mort, Osiris devient finalement le gardien du monde de l’au-delà. Or, à chaque jugement qu’il rend dans l’eau delà, il apparait aux yeux des défunts jugés avec une barbe semblant synthétique. Ainsi, pour se rapprocher et se lier avec le parfait pharaon, Osiris, ses successeurs arborent une barbe métallique pour imiter son allure.

De plus la barbe postiche ne fut pas que portée par des hommes. En effet de nombreuses femmes pharaons comme Hatchepsout (première reine d’Égypte) l’ont arboré. En la portant, elle honorait la tradition en présentant aux yeux du monde ce symbole synonyme de pouvoir et de divinité.

Femmes pharaones

Les pharaons devaient toujours être imberbes quand ils s'exposaient en public. La barbe postiche était ainsi le seul moyen de porter une barbe pour les régents d'Égypte.

Les barbes postiches étaient aussi bien portées durant la vie du pharaon que dans sa mort. N'ayant pas de bonnes ou mauvaises situations pour porter la barbe postiche, celles-ci étaient aussi présentes sur les sarcophages des pharaons. Ainsi lorsque ces derniers mouraient, on avait tendance à les représenter comme Osiris, le gardien de l’eau delà, pour faciliter son voyage. Pour cela, il fallait imiter sa barbe, légèrement bouclée à son extrémité (barbe des dieux).

Ankh

2) Les autres attributs des pharaons

Néanmoins la barbe postiche n'est pas le seul attribut pharaonique destiné aux régents de l'Égypte antique. On retrouve aussi de nombreuses couronnes, sceptres ou accessoires venant apporter puissance et légitimité aux pharaons. 

A) Les couronnes

Il existe dans l'ancienne Égypte de nombreux types de grandes couronnes pour les pharaons. En les portant celui-ci partage un lien fort avec les dieux, lui accordant un caractère divin. Ces couronnes possèdent toutes des caractères sacrés et peuvent être de formes multiples. Parfois elles sont très sobres, quasiment monochromatiques, ou parfois extrêmement complexes, mêlant des plumes ou des cornes à de multiples ornements. 

Couronnement des pharaons

La couronne Pschent était remise lors du couronnement des nouveaux pharaons par deux personnes représentant le peuple de Basse et de Haute Égypte. 

Néanmoins il existe trois couronnes royales présentes dans les tenues de tous les pharaons ayant gouverné l'Égypte :

- La couronne Hedjet est la couronne blanche ayant pour origine la Haute Égypte (la Haute Égypte étant situé contre-intuitivement au sud de l'Égypte et non le nord !). Elle prend la forme d'un bonnet très simple de plus en plus fin vers le haut. Le blanc symbolise la protection accordée au pharaon par la déesse vautour Nekhbet.

- La couronne Decheret est la couronne rouge puisant sa source dans la Basse Égypte (vous l'aurez compris, cette fois c'est bien le nord de l'Égypte !). Elle est quant à elle associé au dieu Horus. Étant difficile à décrire, nous vous laissons l'admirer sur l'image après le paragraphe suivant.

- La couronne Pschent est la combinaison des deux couronnes précédentes. Son nom vient de la combinaison de deux mots égyptiens qui accolés signifient "les deux puissants". Cette couronne formée des deux précédentes est tout un symbole, elle signifie l'union de la Basse et Haute Égypte en un seul vaste et puissant royaume. 

Couronnes

B) Les emblèmes du pouvoir 

Les sceptres et la croix ânkh sont eux aussi des attributs parmi les plus connus des pharaons. Ils sont à la fois des preuves du pouvoir et de la légitimité divine du souverain. Tout comme les couronnes, il existe de nombreux sceptres différents par leurs significations

- Le flagellum est le symbole de la souveraineté du sud de l'Égypte. Il ressemble à un fouet et porte la double fonction d'outil agricole et symbole de souveraineté. De plus, il est synonyme de protection et de fertilité. 

- L'Héqa est de son côté le symbole du pouvoir au nord de l'Égypte. Il ressemble à un bâton de berger et comme sa forme l'indique, il est assimilé au rôle du pharaon de guider son peuple.

- Le sceptre Ouas est celui qui donne au pharaon prospérité et puissance. C'est le sceptre que porte très souvent Seth et Anubis dont la forme est dérivée d'un bâton servant à attraper les serpents.

- La croix ânkh, aussi appelée "de vie" ne s'affilie pas réellement à un bâton mais plutôt à un petit accessoire. Elle est le symbole de l'immortalité et de l'éternité. Elle et le sceptre Ouas sont toujours portés en même temps car ceux-ci se complètent. Ils représentent ensemble l'énergie divine venant du soleil.

Sarcophage avec barbe postiche

Les deux sceptres, comme la barbe postiche, accompagnent aussi le pharaon dans son passage dans l'au delà. On distingue bien sur l'image ci-dessus Le flagellum (vers le fond de la photo) et l'Héqa (à l'avant de la photo).

La puissance des pharaons à montrer aux yeux du monde !

Vous l'aurez compris la barbe postiche est l'un des éléments incontournables de tout pharaon qui se respecte. Venant directement du parfait pharaon Osiris, elle témoigne de la grandeur et de la souveraineté de celui qui la porte.

Grâce à votre passionnante lecture, l'histoire et la signification de cet accessoire pharaonique n'a plus de secret pour vous. De plus vous connaissez maintenant tous les emblèmes du pouvoir égyptien ainsi que les célèbres couronnes des pharaons.

Si vous souhaitez maintenant arborer fièrement ces symboles prestigieux, nous vous proposons une vaste gamme de colliers, bracelets et bagues basés sur ceux-ci ! 

Cliquez sur l'image ci-dessous pour les découvrir 👇 !

Colliers pharaoniques


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.