Une des sept merveilles du monde

LES PYRAMIDES DE GIZEH

de lecture - mots

Vous voulez comprendre pourquoi les pyramides de Gizeh ont été construites ? Vous voulez savoir quelles sont les trois grandes pyramides de Gizeh ? Savoir ce quelle contiennent ?

Voici justement un article fait par des passionnés pour des passionnés qui devrait vous aider !

Les trois pyramides de Gizeh ont été construites par les pharaons Khéops, Khéphren et Mykérinos. Connues comme les plus hautes pyramides de l'Égypte et du monde, ces pyramides sont les tombeaux des plus grands pharaons de la IVème dynastie de pharaons.

Dans cet article, nous découvrirons ensemble :

  • Les trois pyramides de Gizeh
  • Les raisons et les moyens nécessaire à leurs constructions
  • En quoi la pyramide du Louvre est un hommage aux pyramides de Gizeh

Partons tout de suite à la découverte de ces trois sujets sans plus attendre !

1) Les pyramides de Gizeh

A. Le site de Gizeh

Le plateau de Gizeh est situé sur la rive gauche du Nil et fait donc face à l'ancienne ville du CaireLes grandes pyramides de Gizeh ont été construites dans le but d'être éternelles. Étant donné l'état de ces tombeaux gigantesques après 4500 ans de bons et loyaux services, on peut dire sans trop de mauvaise foi que cet objectif a été atteint par les bâtisseurs égyptiens du monde antique.

Pyramide rouge de Khéops

B. Les pyramides du site de Gizeh

a. La pyramide de Khéops

Le pharaon Khéops a lancé le premier projet de pyramide de Gizeh, vers 2550 avant J.-C. Sa "Grande pyramide" est la plus large et haute du site et s'élève à 147 mètres au-dessus du niveau du sol. La construction de cette pyramide a été permise par le très long règne de soixante-trois ans du pharaon Khéops.

b. La pyramide de Khéphren

Le fils de Khéops, le pharaon Khéphren, a construit la deuxième pyramide à Gizeh, vers 2520 avant J.-C. Son ouvrage comprenait également le Sphinx, le mystérieux monument en calcaire avec un corps de lion (lui offrant une force surhumaine) et une tête de pharaon (lui offrant une intelligence supérieure). Le Grand Sphinx a pour rôle d'être le gardien de l'ensemble des pyramides du site.

c. La pyramide de Mykérinos

Construite par le pharaon Mykérinos vers 2490 avant J.-C., la troisième des Pyramides de Gizeh est considérablement plus petite que les deux premières. À titre de comparaison, la pyramide de Mykérinos ne représente qu'un dixième du volume de la grande pyramide de Khéops. La pyramide est réputée comme plus petite que les deux autres à cause du règne beaucoup moins long de son souverain constructeur (selon certaines trouvailles archéologiques, Mykérinos n'aurait régné que pendant dix-huit ans).

d. Les autres monuments mortuaires du site

Être enterré près du pharaon était un des plus grands honneurs qu'un citoyen de la vallée du Nil pouvait recevoir. De plus, dans l'ancien empire égyptien, celui qui possédait une tombe à côté de la demeure éternelle du pharaon se réservait une place de choix dans l'au-delà.

En plus de ces structures majeures, plusieurs pyramides plus petites appartenant à des reines sont disposées autour des pyramides de leur époux.

Un grand cimetière de tombes plus petites, connues sous le nom de mastabas (en arabe, "banc" en référence à leur forme rectangulaire doté d'un toit plat) est aussi présent sur le site.

2) Les secrets des pyramides

Les pyramides de l'Égypte ancienne figurent parmi les structures les plus impressionnantes construites par l'humanité dans l'Antiquité. Ces immenses monuments ont bien survécu au temps de sorte que nous pouvons les voir et les explorer aujourd'hui sans envier un ancien égyptien qui les aurait visitées à leur construction, il y a 3000 ans.

A. Qui a construit les pyramides ?

Les pyramides ont été construites par les rois de haute Égypte et de basse Égypte, les pharaons. Ces monuments avaient autant pour rôle de leur servir de sépultures et de monuments commémoratif d’eux-mêmes et de leur dynastie👑. Dans le cadre de leur religion, les Égyptiens croyaient que le pharaon avait besoin d’emporter dans l’au-delà de nombreux biens matériels pour être bien accueilli par les dieux. Le pharaon était donc enterré avec toutes sortes d'objets et de trésors qui pourraient améliorer son existence dans le monde des morts, le Tuat.

Venons-en à la question "qui a construit physiquement les pyramides de ses bras ?". En fait, ce ne sont pas des esclaves qui ont construit les pyramides contrairement à ce qui est montré dans le célèbre film "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre" et ce qui est rapporté par l'historien grec Hérodote. Selon des papyrus issus de découvertes archéologiques, les pyramides ont été construites par des hommes libres qui étaient nourris, logés et payés. Ces hommes libres, bien que convoqués dans le cadre du système de corvée national étaient de plus bien traités et ceux qui mourraient d'un accident de travail avaient le droit à une sépulture individuelle digne dans un cimetière voisin de la pyramide.  

Les pyramides, ces antiquités égyptiennes

Selon des experts de l'égyptologie, la forme même de la pyramide (un entonnoir gigantesque en direction du ciel) avait pour but de permettre à l’âme du pharaon de monter facilement vers le ciel. L'âme du maître de l'empire égyptien passait par la pointe de la pyramide pour rejoindre l'au-delà où l’attendait le dieu soleil Râ.

B. Les deux types de pyramides de l’Égypte Antique

Les premières pyramides, appelées pyramides à degrés, étaient formées des grands carrés de plus en plus petits empilés les uns sur les autres. Les archéologues pensent que cet empilement représentait justement un escalier qu’utilisait le pharaon pour monter pas à pas vers les cieux.

Les pyramides plus récentes, les plus connues aujourd’hui, ont des côtés plus inclinés et plus plats. Ces pyramides représentaient symboliquement l’île ayant émergé de la rencontre entre l’Océan originel et les Ténèbres lors du Grand Commencement égyptien. Cette île (sur laquelle Râ le dieu-soleil naquit de lui-même pour illuminer l’univers) représentait le commencement de toute vie. Ainsi, les pyramides peuvent être vue comme un moyen de rapprocher symboliquement le pharaon des dieux, favorisant encore une fois son voyage dans sa future vie éternelle.

C. Quelle était la taille des pyramides ?

La taille des 138 pyramides variait beaucoup selon les époques et les pharaons qui les construisaient. Certaines d'entre elles sont énormes : par exemple, la plus grande, la pyramide du pharaon Kheops, aussi appelée la Grande Pyramide de Gizeh mesurait 145 mètres de haut lors de sa construction (elle est un peu moins haute aujourd’hui, le temps ayant rendu plus compact ses pierres, ce qui l’a rapetissé d’environ 10 mètres).

Aussi haute qu’un immeuble de 22 étages, la pyramide de Kheops a été la plus haute structure construite par l'homme pendant plus de 3800 ans et est l'une des « sept Merveilles du monde ». On estime que cette pyramide a été construite avec 2,3 millions de blocs de roche empilés les uns sur les autres (soit 5,9 millions de tonnes de roches).

Les pyramides et leur sphinx ont toujours été reconnues comme l'une des sept merveilles du monde antique. Cependant la compréhension de leurs mystères a attendu le déchiffrage des écritures hiéroglyphiques par Champollion au moyen de sa pierre de rosette

D. Comment les pyramides ont-elles été construites ?

La façon dont les pyramides ont été construites est un mystère que les archéologues tentent de résoudre depuis de nombreuses années. On pense que des milliers d'esclaves ont été forcés à extraire puis à tailler des blocs de pierre dans des carrières proches des pyramides.

Ces esclaves les ont ensuite empilés bloc par bloc grâce à un système d’échafaudage en bois. Les scientifiques estiment qu'il a fallu 20 000 ouvriers travaillant tous les jours durant 23 ans pour construire la Grande Pyramide de Gizeh⏳. À cause de la longueur de la construction d’une pyramide, un pharaon commençait généralement la construction de la sienne dès son couronnement.

Le pays de saqqarah et de louxor

 Selon les égyptologues, les pyramides étaient construites loin des villes pour permettre de créer un chantier uniquement focalisé sur la construction pharaonique

E. Qu'y a-t-il à l'intérieur des pyramides ?

Une pyramide comportait de nombreuses pièces où était entreposé de nombreux biens du pharaon devant lui servir dans sa seconde vie aux côtés des dieux. Près de la chambre funéraire du pharaon se trouvaient celles (plus petites) des membres de sa famille et de ses plus fidèles serviteurs.

Les autres pièces étaient destinées aux temples à la gloire des différents dieux et aux lieux de stockages pour les objets et trésors ne pouvant pas être contenus dans la cambre du pharaon, faute d’espace. Les murs de toutes ces pièces rendaient hommage aux dieux, recouverts de sculptures et de peintures représentant les différentes scènes de la mythologie égyptienne.

Les pharaons savaient qu’au vu de leurs contenus, leurs pyramides allaient attirer de nombreux pillards. Ceux-ci à la recherche des richesses n’hésitaient pas à dérober les biens des souverains d’Égypte et à profaner les sarcophages royaux pour y trouver le moindre objet de valeur 💎.

Pour éviter ces incommensurables sacrilèges, des pièges et des malédictions étaient placés à l’intérieur des pyramides pour dissuader les voleurs d’entrer. Une fausse chambre funéraire du pharaon facile à trouver était également censée empêcher la découverte de la vraie.

Malgré toutes ces précautions, presque toutes les pyramides furent rapidement dépouillées de leurs trésors. Les historiens estiment que la grande majorité des trésors des pyramides avaient disparue avant l’an 1000 avant J.-C.

Des milliers d'années plus tard, cela n'empêcha pas bien des gens passionnés par l'Égypte Ancienne d'utiliser de petits récipients en forme de pyramides dotés d'une fente pour y cacher leurs économies tout en décorant leur chambre.

F. Tous les pharaons étaient-ils enterrés dans des pyramides ?

Une nécropole pyramidale est la dernière demeure idéale pour tout pharaon digne de ce nom. Cependant, bien que les sites de Gizeh et celui plus ancien de Saqqarah sont impressionnants, un tombeau traditionnel richement décoré de hiéroglyphes est une sépulture tout à fait digne d'accueillir le sarcophage et la momie d'un grand pharaon.

Par exemple, la Vallée des Rois accueille de nombreux pharaons (contenant tous les pharaons ayant régné de -1539 à -1075 à l’exception du pharaon hérétique Akhenaton). De plus, selon les croyances religieuses de la civilisation égyptienne, la garantie d'une belle place auprès des dieux dans la vie d'après peut aussi être atteinte au moyen de la construction de grands temples.

Ainsi les complexes religieux de Karnak, d'Abou Simbel, de Louxor et de Thèbes ont autant assuré le voyage dans la vie d'après des pharaons qui les ont construits que les pyramides de Gizeh ont assuré ceux de Khéops, Khéphren et Mykérinos.

3) Les pyramides contemporaines des pyramides de Gizeh 

A. La pyramide du Louvre, souvenir des conquêtes égyptiennes de Napoléon

Pyramide du Louvre

La Pyramide du Louvre est une grande pyramide de verre et de métal entourée de trois pyramides plus petites, dans la cour principale (Cour Napoléon) du Palais du Louvre (qui fut la demeure de nombreux rois de France). La pyramide de 21,6 mètres de hauteur sert d'entrée principale au musée du Louvre, dont l’entrée principale ne suffisant plus à accueillir l’énorme flux de visiteurs.

Aujourd’hui pourtant monument français aussi connu sinon plus que le palais du Louvre lui-même, en 1984, une vive opposition accueillit la nouvelle de la confection de cette pyramide. Commandée par le Président de la République française, François Mitterrand, cette pyramide fut en effet doublement critiquée pour sa potentielle dénaturation de l'histoire du palais Louvre et pour sa conception par un architecte américain.

B. Une pyramide faisant référence à la campagne d’Égypte de Napoléon

La pyramide du Louvre fait évidemment référence aux victoires de la campagne d’Égypte mené par Napoléon (alors général) qu’on peut qualifier de plus grand conquérant français. Pour rappel, Napoléon Bonaparte avait commencé la campagne militaire d’Égypte pour lutter contre la puissance économique croissante de la Grande-Bretagne💸. Cette campagne avait notamment pour but de couper la route commerciale traversant l’Europe de la Grande-Bretagne (appelée la route des Indes).

La campagne d’Égypte fut notamment marquée par « la bataille des Pyramides » qui eut lieu le 21 juillet 1798 entre l'Armée française d'Orient de Napoléon et les forces de cavaleries mameloukes de l’honorable commandant égyptien Mourad Bey. Cette bataille marqua le plus grand succès de Napoléon en Égypte par la défaite des Mameloukes à chevaux chargeant les Français qui les massacrèrent en utilisant la formation de stratégie militaire appelée « carré d’infanterie ».

La bataille des pyramides de ramsès II

Extrait du tableau de Louis-François Lejeune, La bataille des Pyramides

La redoutable formation de « carré d’infanterie », effrayant les chevaux qui refusent de charger les hommes amassés en carré qui peuvent donc librement faire feu sur la cavalerie adverse. On peut observer les pyramides de Gizeh à proximité de la bataille

Cette bataille est connue pour avoir eu lieu au pied des pyramides, ce qui était légèrement inexact (les pyramides n’étant qu’à peine visible du lieu de la bataille). Cette bataille donna une immense crédibilité militaire à Napoléon qui ne perdut que 29 hommes contre 8000 coté Mameloukes. C’est cette même crédibilité qui permit à Napoléon de rentrer acclamé par tous en France pour mener d’autres aventures (notamment de mettre à genoux l’Europe toute entière💥) !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.