Cléopâtre Tibère esclaves

CLÉOPÂTRE

de lecture - mots

Vous voulez en savoir plus sur Cléopâtre, la dernière des pharaons ? Comprendre les relations qu’elle a eues avec César puis avec Marc Antoine ? Ou encore, vous voulez en savoir plus sur les raisons de son tragique suicide ?

Vous êtes au bon endroit : nous vous avons préparé une biographie de la plus connue des reines égyptiennes : Cléopâtre.

Née en -69, Cléopâtre VII Philopator est la dernière des pharaons de l’Égypte. Après avoir pris le pouvoir en Égypte avec l’aide de Jules César, Cléopâtre sera la maitresse de ce dernier jusqu’à son assassinat en -44. Plus tard, elle épousera un des généraux de César, Marc Antoine. Cléopâtre se suicide en -30 après la mort de Marc Antoine défait par les troupes d’Octave.

Nous allons voir ensemble dans cet article :

  • Le contexte historique de l’Égypte à la naissance de Cléopâtre
  • La prise de pouvoir de Cléopâtre avec l’aide de Jules César
  • La conquête menée par Cléopâtre et Marc Antoine
  • La mort de Cléopâtre après la victoire du général romain Octave sur Marc Antoine

Après avoir lu cet article, vous saurez tout de la souveraine égyptienne ayant inspiré bon nombre de tableaux, de romans, de pièces de théâtre et de films (si on se tient à « Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre »).

Commençons sans plus attendre !

1) Jeunesse

Quand on parle de « Cléopâtre », on parle traditionnellement de Cléopâtre VII Philopator. En effet, les intrigues auxquelles elle a pris part aux côtés de César et de Marc Antoine lui ont donné une place beaucoup plus importante que les six autres Cléopâtre de l’histoire égyptienne.

A) Contexte historique (-69)

Cléopâtre fait partie de la 31ème dynastie de pharaons : la dynastie ptolémaïque (ou dynastie lagide). Cette dynastie ptolémaïque est une dynastie hellénistique (c’est-à-dire grecque) commençant avec la prise de pouvoir sur l’Égypte de Ptolémée Ier. Ptolémée est un ancien général d’Alexandre le Grand ayant conservé la direction de l’Égypte après la mort d’Alexandre en -323 av. J.-C.

Née en -69, Cléopâtre VII Philopator est une des filles du pharaon Ptolémée XII. On suppose aujourd’hui que la mère de Cléopâtre est une courtisane égyptienne (et non une courtisane grecque comme le voulait la tradition des Ptolémées). Cette spéculation est appuyée par le surnom « Philopator » de Cléopatre qui signifie « qui aime son peuple ». Ce nom pourrait venir du fait qu’elle est liée au peuple égyptien par sa mère d’origine égyptienne (contrairement aux autres membres de sa famille qui sont d’ascendance grecque car ayant pour ancêtre le général Ptolémée 1er).

Le monde antique à l'époque de Cléopâtre

Comme on peut le voir sur cette carte, c’est l’ancêtre de Cléopâtre Ptolémée 1er qui récupère l’Égypte après la mort d’Alexandre le Grand en -323 av. J.-C.

B) Le coup d’État de Bérénice IV (-58)

La jeunesse de Cléopâtre est plutôt mouvementée.

En -58, alors que Cléopâtre n’a que 10 ans, la seule fille légitime de Ptolémée XII, Bérénice IV, renverse ce dernier. Bérénice IV reproche à Ptolémée XII une série de mauvaises décisions ayant conduit à l’endettement de l’État, la corruption des fonctionnaires ainsi que la perte de Chypre et d’une partie de la Syrie tous deux anciennement possédés par l’Égypte.

Dans un premier temps, Ptolémée XII ne réussit pas à convaincre l’armée romaine à l’aider à reprendre le pouvoir. Cependant, par l’intermédiaire de l’homme politique romain Pompée, Ptolémée XII va corrompre le gouverneur romain de Syrie Gabinius qui envahit l’Égypte en -55. Les légions romaines de Gabinius mettent un terme au règne de Bérénice IV et rétablissent Ptolémée XII sur le trône d’Égypte.

De nouveau pharaon, Ptolémée XII entamera une forte répression contre ses ennemis politiques. Il fera immédiatement exécuter Bérénice IV et mènera plusieurs massacres des partisans de sa fille.

Ainsi, Ptolémée XII n’ayant plus d’enfant légitime, ce sont ces enfants illégitimes (comme Cléopâtre VII) qui seront amenés à régner à sa mort.

C) La montée sur le trône égyptien de Cléopâtre (-51)

En -51, à la mort de son père, à dix-sept ans, Cléopâtre doit partager le pouvoir avec son frère et mari, Ptolémée XIII (âgé de onze ans).

Cléopâtre parle énormément de langues (le latin, le grec, l’égyptien et six autres langues orientales). Cléopâtre est d’ailleurs une des rares de sa famille à parler égyptien. En effet, bien que cela puisse sembler étonnant pour la dynastie régnant sur l’Égypte, descendant de Ptolémée 1er, sa famille parle uniquement grec et romain. Cléopâtre est aussi une femme très cultivée du fait de la fortune de sa famille qui possède beaucoup de livres et de parchemins.

Réputée d’une grande beauté, elle s’entend malgré tout très mal avec son jeune frère.

En -53, Cléopâtre doit se réfugier en Syrie de peur que son frère et époux Ptolémée XIII guidé par ses conseillers ne la fasse assassiner.

T-shirt chat Toutânkhamon

2) Cléopâtre et César

A) L’assassinat de Pompée en Égypte (-53)

En -53, c’est la fin du triumvirat (composé de César, de Pompée et de Crassus) qui se partageait le pouvoir à Rome. En effet, la mort de Crassus lors de la bataille de Carrhes en Asie a réveillé des tensions de plus en plus intenses entre Pompée et César qui prendront la forme d’une guerre civile.

En juin de l’an -48, Jules César met fin à la guerre civile en vainquant les armées de Pompée à la bataille de Pharsale en Grèce. César se voit alors décerner le titre d’« imperator » par le Sénat romain.

Pompée essaye de se réfugier en Égypte à Alexandrie auprès de Ptolémée XIII dont il fut le tuteur. Néanmoins, ses conseillers suggèrent à Ptolémée XIII de faire assassiner Pompée pour gagner les faveurs de César.

Caius Iulius Caesar IV

César est le dernier membre encore en vie du triumvirat, une alliance informelle fondée en -60 qui établissait un partage des pouvoirs de la République entre trois hommes (César, Pompée et Crassus). Ainsi, en -48, César cherche à nouer de nouvelles alliances pour rester en position de force face au Sénat romain.

Quand César arrive en Égypte et apprend la nouvelle de la mort de Pompée, il est furieux. Cependant, César est intéressé par l’Égypte car elle joue un rôle stratégique dans l’approvisionnement en blé de Rome. César voit donc dans le contrôle de l’Égypte un moyen de pression sur le Sénat romain qui permettrait d’affamer Rome si nécessaire.

B) L’instauration de Cléopâtre en tant que seule dirigeante de l’Égypte (-48)

Pour prendre le contrôle de l’Égypte, César tente de réconcilier Cléopâtre et Ptolémée XIII en les convoquant à Alexandrie. Ptolémée XII empêche cependant Cléopâtre de rejoindre César en postant des gardes à toutes les entrées du palais de César. De cette façon, Ptolémée XIII espère pouvoir négocier librement avec César pour obtenir des conditions qui lui seraient favorables au détriment de Cléopâtre.

Pour se rendre auprès de César, Cléopâtre devra ruser. Elle se fera enrouler dans un tapis puis fera apporter ce tapis par des esclaves en tant que cadeau pour César. Ptolémée XIII perd donc l’exclusivité des négociations avec César.

César demande aux deux époux de se réconcilier et de respecter la corégence voulue par leur père Ptolémée XII. Ptolémée XIII refuse les volontés de César et décide d’assiéger Alexandrie dans le but de tuer César et Cléopâtre en novembre de l’an -48. C’est durant cette période de siège que Jules César et Cléopâtre (plus jeune que César de 30 ans) se rapprochent et deviennent amants.

Le 15 janvier -47, Ptolémée XIII est retrouvé noyé dans le Nil. Le siège d’Alexandrie s’arrête alors. On suppose aujourd’hui qu’il a été assassiné par les forces de César (une noyade naturelle n’étant pas une situation très probable pendant un siège de ville !).

Confiant en Cléopâtre, César lui laisse le pouvoir sur l’Égypte tout en lui demandant d’épouser un autre de ses frères, Ptolémée XIV, pour conserver les apparences devant le peuple égyptien. Contrairement à son précédent mariage, Cléopâtre est maintenant la seule à réellement détenir le pouvoir. À la fin de l’année -47, Cléopâtre et César ont un fils : Ptolémée XV, aussi surnommé « Césarion ».

Cléopâtre VII Philopator, « Qui aime son père »

La relation entre Cléopâtre et César est tout particulièrement connue en France grâce au 6ème tome d’Astérix sorti en 1968 : « Astérix et Cléopâtre » (que l’on retrouvera en 2001 sous la forme du film d’Alain Chabat « Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre »).

En -46, César défait les derniers soutiens de Pompée. Il peut donc librement retourner à Rome accompagné de Cléopâtre.

La passion liant César et Cléopâtre continuera jusqu’au tragique assassinat de César par les partisans de la république en -44 (auquel ils reprochent de vouloir devenir un tyran).

Colliers égyptiens Κλεοπάτρα Θεὰ Φιλοπάτωρ

3) Cléopâtre et Marc Antoine

A) La raison de la présence de Marc Antoine en Orient (-39)

Après la mort de César, une nouvelle guerre civile va éclater. Cette guerre oppose les assassins de César (notamment Brutus, le fils adoptif de César, et le général romain Cassius) et les anciens partisans de César voulant le venger.

Les anciens partisans de César, Caius Octave (le petit-neveu de César), Marc Antoine (un des généraux de César) et plus tard Lépide (un autre des généraux de César) pourchassent Brutus et Cassius jusqu’en Macédoine orientale.

Pendant ce temps, Cléopâtre profite de la confusion s’installant dans la région pour renouer avec ses rêves d’une « grande Égypte ». Elle s’empare de Chypre (annexé par les Romains pendant le règne de son père). De plus, craignant que son mari et jeune frère Ptolémée XIV ne lutte pour prendre une partie du pouvoir, Cléopâtre le fait assassiner en -44.

En -42, Cléopâtre envoie ses troupes égyptiennes et les forces romaines restées en Égypte rejoindre les forces des anciens partisans de César en Macédoine orientale.

En Macédoine orientale, après deux batailles livrées à Philippes, Cassius puis Brutus se suicident tour à tour après leurs défaites militaires respectives lors de ces deux batailles. Vainqueurs, Octave, Marc Antoine et Lépide forment un « second triumvirat ».

Après les accords de Misène (une ville au sud de la péninsule italienne), Octave, Marc Antoine et Lépide se partagent la souveraineté des terres de la République romaine. Marc Antoine hérite de l’Orient (voir la carte ci-dessous). Marc Antoine reprend alors les anciens projets de conquête orientale de César et se prépare à envahir la Parthie.

La division de la République romaine entre Octave, Marc Antoine et Lépide en -39

Carte de l'empire romain sous Jules César

Les forces parthes étant nombreuses et bien entrainées, Marc Antoine recherche des alliés dans la région. En -41, il convoque les dirigeants des Royaumes Clients (c’est-à-dire les terres sous protectorat romain, ce qui inclut l’Égypte de Cléopâtre).

Connaissant l’amour de Marc Antoine pour les grandes fêtes, Cléopâtre se présente à Marc Antoine à bord d’un riche navire recouvert de dorures. Son équipage est déguisé en nymphes (les divinités mineures grecques féminines), en néréides (les nymphes des mers) et en dryades (les nymphes des forêts).

Après la réunion militaire arrangée par Marc Antoine, Cléopâtre invite ce dernier à un faste banquet à bord de son bateau. C’est ici que commence une liaison entre la reine d’Égypte et Marc Antoine qui va durer 10 ans (contre 4 pour celle entre Cléopâtre et César).

B) La reconquête des terres perdues par l’Égypte (-40)

En hiver -40, l’Orient est attaqué par les Parthes qui arrachent la Syrie et la Cilicie à Marc Antoine. Celui-ci planifie alors une vaste contre-offensive.

Malheureusement, en été -40 Marc Antoine doit retourner à Rome pour éviter une nouvelle guerre civile. Ses partisans et ceux d’Octave se disputent au Sénat. La rencontre entre Marc Antoine et Octave à Rome résulte en un pacte nommé « le Pacte de paix de Brindes » actant le mariage entre Marc Antoine et Octavie, la sœur d’Octave.

Marcus Antonius buste

Marc Antoine restera auprès d’Octavie pendant trois ans (jusqu’à ce que les relations entre Marc Antoine et Octave se dégradent). Lors de l’hiver de l’an -37, Marc Antoine retourne auprès de Cléopâtre à Alexandrie.

De -37 à -36. Cléopâtre et Marc Antoine unissent leurs forces pour attaquer les Parthes. Cette attaque est cependant un échec cuisant. Cet échec est dû à un hiver de l’année -37 extrêmement rude qui empêche les soldats de Marc Antoine de manœuvrer dans les montagnes du territoire des Parthes.

En -36, Octave envoie Octavie et les deux filles de Marc Antoine rejoindre ce dernier. Cependant ne montrant pas la volonté de se réconcilier avec Octave, Marc Antoine demande à son épouse de retourner en Italie avant qu’elle n’arrive à Alexandrie où loge Marc Antoine auprès de Cléopâtre.

En -36, le triumvirat est dissous. En effet, Lépide et Octave se sont disputé la Sicile reprise à Sextus Pompée, le dernier fils de Pompée. Lépide et Octave réclamaient tous deux la Sicile. N’arrivant pas à se mettre d’accord, une bataille se prépare. Néanmoins, juste avant que celle-ci n’éclate, Octave convainc les armées de Lépide de se joindre à lui. Lépide est alors exilé dans sa villa du Mont Circé en Italie où il passera les vingt-trois dernières années de sa vie sous bonne garde.

En -35, Marc Antoine et Cléopâtre mènent une nouvelle expédition chez les Parthes. Cette expédition se passe avec une météorologie plus favorable pour les troupes romaines et égyptiennes. Ainsi, Marc Antoine et Cléopâtre reprennent la Syrie aux Parthes et obtiennent l’allégeance de l'Arménie et de la Médie.

Pour célébrer cette victoire, Marc Antoine organise un triomphe dans les rues d’Alexandrie. Les triomphes romains ayant normalement lieu à Rome, Octave est furieux du choix de ce lieu de triomphe. Pire encore pour Octave, Marc Antoine se marie la même année avec Cléopâtre (alors qu’il est toujours marié avec Octavie, la sœur d’Octave).

En -32, un vaste dénigrement public de Marc Antoine est organisé par Octave à Rome. En effet, Octave craint toujours Marc Antoine encore très populaire au Sénat. Cette campagne de dénigrement vise tout particulièrement Cléopâtre. Cette dernière est dépeinte comme une « reine étrangère asservissant Marc Antoine, un grand homme devenu esclave de mœurs corrompues et non romaines ».

À ce stade, un conflit opposant Marc Antoine et Octave semble inévitable. Octave tout comme Marc Antoine et Cléopâtre lèvent des armées.

C) La bataille d’Actium (-31)

Le 2 septembre de l’an -31, Marc Antoine et Cléopâtre livrent une bataille à la fois maritime et terrestre contre Octave en Grèce, à Actium.

Marc Antoine et Cléopâtre possèdent 300 navires romains et 200 navires égyptiens. Ils ont également un atout de taille : l’amiral Agrippa, un expert des combats en mer. De son côté Octave n’a que 400 navires romains. À terre, Marc Antoine et Octave ont 120 000 soldats à pied et 12 000 cavaliers chacun. Octave est donc légèrement en infériorité par sa flotte moins nombreuse.

La bataille commence d’abord sur mer. Dans un premier temps, Cléopâtre et Marc Antoine prennent le dessus grâce aux stratégies d’attaque et de défense imaginées par l’amiral Agrippa. Malheureusement pour Marc Antoine, Cléopâtre pense (à tort) que la bataille est perdue. Elle s’enfuit donc avec ses navires égyptiens en direction de l’Égypte.

Extrêmement troublé par la fuite de son amante dans une bataille qu’il pensait gagnée, Marc Antoine quitte le combat pour regagner l’Égypte à son tour. Cette double fuite laisse les équipages des navires de Marc Antoine complétement démotivés. Octave détruit alors quasiment l’intégralité des navires de Marc Antoine. C’est donc lui qui remporte la bataille sur mer.

Sur terre, les troupes de Marc Antoine se sentent abandonnées et trahies. Les officiers sur terre acceptent donc rapidement de se rallier à Octave quand ses émissaires viennent les trouver.

Faits d'armes : Bataille d'Actium (31 av. J.-C.)

Ci-dessus : « Battle of Actium (Bataille d'Actium) » peint en 1672 par Lorenzo A. Castro. Dans ce tableau, on peut distinguer :

  • Au centre haut ; le navire amiral d’Octave, plus grand que tous les autres.
  • Au centre bas ; un navire égyptien (remarquable par sa proue à l’effigie du dieu à tête de faucon Horus). Ce navire coule entouré de soldats se noyant. Il représente la défaite de Marc Antoine et de Cléopâtre.
  • À gauche en bas ; Cléopâtre fuyant la bataille d’Actium sur un petit navire.
Tableaux Ptolémée IX Sôter II

4) La mort de Cléopâtre

Après la défaite de Marc Antoine et Cléopâtre à la bataille d’Actium, les deux époux rentrent séparément en Égypte.

Le 1er août de l’an -30, Marc Antoine arrive à Alexandrie. Dans la ville, une rumeur annonce que Cléopâtre se serait donné la mort (rumeur qui se révèlera fausse). Considérant la rumeur comme vraie, Marc Antoine se sent trahi par tous et se suicide à l’âge de 53 ans en se lançant sur son épée.

Arrivée à Alexandrie avant Marc Antoine, Cléopâtre apprend rapidement la nouvelle du suicide de son amant. Cependant, avant qu’elle ne puisse penser à s’ôter la vie à son tour, elle est mise sous étroite surveillance par ses anciens alliés d’Alexandrie se préparant à rallier le camp d’Octave.

Cependant, le 12 août 30 av. J.-C., malgré la surveillance mise en place entour d’elle, Cléopâtre réussit tout de même à se faire apporter deux cobras venimeux. Pour cela, elle demande à ses deux plus fidèles servantes, Iras et Charmion, de dissimuler les serpents dans un panier de fruits. Toutes trois s’enferment alors dans la chambre de Cléopâtre et se laissent mordre par les cobras.

Mort de la mère de Ptolémée XV Philopator Cæsar dit Césarion

« La mort de Cléopâtre » (1874) par Jean André Rixens

Quand les agents d’Octave viennent trouver Cléopâtre dans sa chambre, il la découvre inerte.

Octave ayant décidé d’annexer l’Égypte (qui ne réussira pas à se soulever par la suite), Cléopâtre est aujourd’hui considérée comme la dernière des pharaons d’Égypte.

5) Le monde après Cléopâtre

Octave est le fils adoptif de César (il est adopté par César dans son testament). Ayant utilisé cette distinction pour se mettre en avant sur la scène politique (ce qui l’a beaucoup aidé), il sait qu’il y a un danger à laisser en vie les fils de Cléopâtre. En effet, leurs statuts de « fils de pères illustres » pourraient causer des troubles à Rome dans le futur.

Ainsi, Octave suit les conseils de son professeur Arius Didyme lui indiquant que « deux césars, c’est un de trop ». Il fait donc exécuter Césarion (le fils de Cléopâtre et de César) et Marcus Antonius Minor (le fils de Cléopâtre et de Marc Antoine). Accusé d’être trop cruel avec ses ennemis, Octave laissera en vie les autres fils et filles de Cléopâtre.

L’Égypte est maintenant sous le contrôle exclusif de Rome. Les importations de denrées de blé sont donc garanties pour le peuple romain. Ainsi, à son retour, Octave est célébré comme un héros pour avoir mis fin à la guerre civile.

Octave se sert de cette popularité pour conserver les pouvoirs que lui a délivrés le Sénat dans son combat contre Marc Antoine (notamment son titre d’« imperator »). Octave fait cependant attention à bien montrer au peuple qu’il est un protecteur et un partisan de la République romaine.

Cléopâtre VI Tryphène

Octave ne veut pas devenir un tyran. Cependant, il sait qu’un relâchement de son pouvoir sur Rome entrainerait à nouveau des jeux politiques qui pourraient aboutir sur une nouvelle guerre civile aux conséquences dramatiques.

Dans ce but, il donne de nouveau au peuple la possibilité d’élire les magistrats votant les lois. Cependant, cette « démocratie » n’est qu’une façade car Octave à la mainmise sur le Sénat. Effectivement, ses pouvoirs d’imperator lui permettent de convoquer les sénateurs et de choisir de les renvoyer ou non.

En -27, Octave est nommé « Auguste » par le Sénat (dérivé du mot « augure » et signifiant « interprétant les volontés du dieu Jupiter »). Le tout nouveau nommé Auguste devient aussi « princeps » (signifiant « prince du Sénat). Par le renforcement des pouvoirs d’Auguste, une nouvelle forme de gouvernance étatique située entre la république et l’empire s’installe à Rome : le Principat.

Auguste crée de grandes réformes militaires, administratives et agraires. Pour garder l’amour du peuple, il enchaîne les grands et coûteux travaux à Rome. Il s’assure aussi de consolider les frontières romaines, il met un terme aux politiques de conquêtes militaires de Rome pour se concentrer sur les défenses du jeune Principat romain.

En -19, à la mort d’Auguste, comme il n’a pas d’héritier direct, c’est son gendre, Tibère, qui lui succède et qui deviendra le premier empereur romain.

En souvenir de la fin de l’Égypte antique !

Vous savez désormais tout sur l’histoire de Cléopâtre. En effet, nous avons vu ensemble :

  • Le récit de la jeunesse de Cléopâtre
  • Le récit de la rencontre entre Cléopâtre et Jules César
  • Le récit de la rencontre entre Cléopâtre et Marc Antoine
  • Le récit de la mort de Cléopâtre, suivi de l’ascension d’Octave devenu Auguste

Arrivé ici, maintenant que vous connaissez le récit qui clôt la période de « l’Égypte antique », peut-être en voulez-vous un souvenir intemporel ! Pour cela, sachez que nous disposons de bagues et de chevalières aux couleurs de l’Égypte antique. Vous pouvez les découvrir en cliquant sur l’image ci-dessous.

Bagues égyptiennes Cléopâtre Séléné

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.